Fédor Dostoïevski - L'arbre de Noël et le mariage

Publié le par Livre en live libre

S’il y a un auteur dont je ne peux plus me passer aujourd’hui, c’est bien Dostoïevski. J’ai longtemps mis ses livres au premier plan de ma bibliothèque comme un trophée de sport gagné en équipe ou je n’aurai été que remplaçante sur la touche. C’était un moyen d’étaler au grand jour une culture que je ne possédais pas encore. Mais quand j’ai eu plongé le nez dans un de ses livres  je ne suis remontée à la surface qu’après deux bonnes heures de lecture passionnée, la tête envahie d’idées noires et de ressentiment pour l’esprit humain.

Dostoïevski dépeint si bien et de façon si réaliste la conscience et le fonctionnement de l’homme qu’on ne peut lire un de ses romans sans tout de suite trouver dans son entourage un être qui ressemble trait pour trait au héro qu’il met en scène.

Ses écrits de petits chefs d’œuvres à proscrire absolument en cas de dépression.

Je vous laisse apprécier!




Publié dans Nouvelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article